La contribution québécoise aux domaines de l’aérospatial et de l’aviation

Les industries qui œuvrent dans les domaines de l’aérospatial et de l’aviation fabriquent, produisent et assemblent des pièces, de l’équipement et des véhicules pour les voyages aériens et spatiaux, à la fois pour le domaine commercial et militaire. Parmi ces véhicules, nous pouvons penser aux avions, aux hélicoptères, aux satellites, aux navettes, aux véhicules aériens sans pilotes (UAVs), ou encore aux drones.

Les industries du domaine de l’aérospatial et de l’aviation sont très vivaces au Vermont, elles représentent pour près de 2 milliards de dollars. Une étude sur les impacts économiques de l’aviation civile par État, menée par la FAA en janvier 2015, démontre que l’aviation civile génère :

  • 1,1 milliard de dollars en retombées économiques.
  • 316 millions de dollars en bénéfices
  • 11 081 emplois

Le Vermont héberge également un grand nombre de chefs de file de l’industrie, notamment GE Aviation, UTC Aerospace Systems (UTAS) et un fournisseur mondial de pièces pour plus de 250 petites et moyennes entreprises qui opèrent dans les domaines suivants :

  • La conception et l’ingénierie aérospatiale, l’équipement aéromédical, les structures d’appareils et leurs sous-assemblages, les structures d’appareils et leurs moteurs, les céramiques avancées, l’avionique, les composites, les systèmes électriques et électroniques, les fixations et les jauges, les indicateurs de niveau de carburant, les trains d’atterrissage, les plastiques et les polymères, la machinerie de précision, l’entretient, les réparations et les mises à niveau (MRO), les détecteurs, la turbo machinerie et l’assemblage de fils et de câbles.

Pourquoi est-ce que des entreprises québécoises devraient venir faire affaire au Vermont ? C’est très simple. Des géants de l’industrie tels que Airbus, Bell Helicopter, BAE Systems, Boeing, Bombardier, GE Aviation, et Lockheed Matin, jusqu’aux fabricants plus spécialisés comme Pratt & Whitney, Northrop Grumman, Robinson and Sikorsky, tous se fient sur les entreprises manufacturières du Vermont pour concevoir, construire et livrer des produits exceptionnels qui allient innovation, rapidité et avantages compétitifs. La compagnie Boeing par exemple fait affaire avec 23 fournisseurs et vendeurs du Vermont, ce qui représente des dépenses de 99,1 millions de dollars et plus de 2800 emplois directs et indirects.

Les opportunités d’affaire au Vermont en lien avec la fabrication de matériel pour l’industrie aérospatiale et de l’aviation incluent :

  • La proximité et l’accès facile au marché canadien de l’industrie aérospatiale, qui représente 28 milliards de dollars. Les compagnies du Vermont recherchent activement des partenaires québécois pour améliorer leurs chaînes de distribution.
  • Une demande accrue pour les outils de précision dans le marché mondial d’appareils MRO (entretient, réparation et opération). Selon Visiongrain, ce marché spécifique a déjà atteint une valeur de 49,2 milliards de dollars en 2013 en raison de la demande croissante pour les services d’entretien pour les flottes mondiales d’appareils.
  • La production de carburants de nouvelle génération pour améliorer l’efficacité des appareils fabriqués en matériaux légers, comme les composites ou les céramiques avancées.

Inscription des visiteurs

 
 
Exposants aérospacial et aviation

 

Aérospaciale et aviation, Intégrateurs et et sous-traitants (pour les exposants seulement)